En 2017, des gens sont encore vendus comme du bétail en Libye. C’est ce qu’a révélé un terrible reportage de la chaîne américaine CNN mardi dernier. Face à cette honte mondiale, plusieurs joueurs de football se sont indignés sur les réseaux sociaux ou directement sur le terrain.

Lui aussi buteur ce week-end, pour son grand retour à la compétition avec Manchester United, Paul Pogba a adressé sur Instagram ses « prières à ceux qui souffrent en Libye », photo de sa célébration « menottes » à l’appui.

Une célébration reprise aussi par le milieu ivoirien de Levante, Cheick Doukouré, après son but face à Las Palmas. Bafétimbi Gomis a lui fêté son 12e but de la saison avec Galatasaray les yeux fermés et le poing levé, avant de poster sur Instagram : « Mon coeur à mal, l’homme noir n’est pas une valeur marchande. Quand est ce que l’on arrêtera de souffrir… »

Didier Drogba et Serge Aurier se sont eux aussi indignés sur les réseaux sociaux, appelant « les autorités libyennes à stopper ces actes d’une barbarie qui laisse sans voix et censés être révolus ! ». « Honte à ceux qui traitent ainsi leur frères humains !« , a conclu l’ancien buteur de l’OM. On ne peut qu’être d’accord avec lui.

eurosport.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here